Mes prédictions pour le signe du Bélier en 2018

On ne peut qu’admirer la robustesse de ce signe : les Bélier ne manquent jamais de bravoure, ils foncent tête baissée quitte à prendre quelques risques.
Et ce début d’année illustrera parfaitement cette vérité.
Professionnellement, nos amis Bélier ne manqueront pas d’audauce : ils se donneront à la tâche de manière éperdue – bien que rigoureuse – mais cela ne sera pas sans sacrifice.
En effet, ils auront tendance à délaisser leur entourage, tant ils seront débordés voire submergés.
En couple ou en famille, cela se fera vite ressentir : ils ne perdront que peu de temps avec la tendresse ou les signes d’affection !
Leur entourage aura du mal à les arrêter dans cette course folle !
Mais une course après quoi ?
Ce sera sans doute à ce moment que nos amis ne trouveront que très peu de réponse sur le moment.
Il faudra donc ralentir un tant soit peu et surtout éviter de tomber dans l’ennui, un état qui les agace et les rend colériques.
Le deuxième trimestre de 2018 sera donc couronné de questions innombrables et d’envie de changements : le retour des beaux jours les amènera à quelques réponses mais aussi à un retour à une vie normale, sur laquelle ils gardent le contrôle.
Amour ? Travail ? Ils voudront reprendre le cours des choses telles qu’ils les avaient imaginées, sans laisser quiconque prendre l’ascendant sur eux.
Même si cela doit amener à quelques conflits, ce ne sera que pour mieux rebondir et repartir les batteries chargées.
Cet élan devrait tenir jusqu’à fin octobre car ils commenceront à se fatiguer et devront écouter les sonnettes d’alarme du corps.
Au menu de cette fin d’année, du repos, des compléments pour tenir le cap et du sport pour éliminer un stress trop corrosif.
Ils brilleront tout de même en 2018 d’un point de vue financier : tous leurs efforts seront récompensés grassement.
Ils devront juste être vigilants sur comment ils dépensent cet argent, sans en dépenser plus qu’ils n’en gagnent car en 2019, des projets importants pourraient les amener à économiser et à ralentir leur train de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *