Lara Fabian, une Capricorne qui ne peut se renier !

Lara Fabian revient en France en 2020. Elle sillonne les routes de notre pays avec un spectacle qui revient sur l’ensemble de sa carrière. Elle apparaît également chaque samedi soir sur nos écrans pour incarner le jury de The Voice aux côtés d’Amel Bent, Marc Lavoine et Pascal Obispo.

A tout juste 50 ans, elle ne cesse d’éblouir son public tant elle a su se réinventer tout au long de son chemin.

Lara Fabian, de son vrai nom Lara Crokaert, est née le 9 janvier 1970 à 19h30 à Etterbeek (Belgique) d’un père flamand et d’une mère sicilienne. Elle est donc Capricorne avec un ascendant Lion.

Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle est un Capricorne qui ne peut se renier. Ses dominantes en Soleil, Saturne et Jupiter lui donnent un tempérament fort et affirmé.

De par sa conjonction de Saturne au milieu du Ciel, elle est ambitieuse et voit toujours sur le long terme, quelque soient les obstacles et même si entre temps elle doit revoir sa copie. Quand elle se fixe un objectif, elle donnera tout pour l’atteindre et concèdera à fournir le travail nécessaire.

Véritable chef d’orchestre de sa vie, elle l’est encore plus quand il s’agit de sa carrière. Elle n’a pas besoin des autres pour arriver à ses fins.

Entière, elle déborde d’une énergie nourricière. Avec Mars en Poissons, elle est dans le partage de la joie et de l’émotion tant elle connaît la valeur de son public …. de ce miroir qu’il représente pour elle-même.

Avec une Lune en Verseau en maison 7, elle a besoin de ce contact avec ses fans, de ce lien indestructible qui les lie. Une émotion particulière … quelque chose d’un amour maternel pour tous ces visages qui la regardent ces soirs de spectacle.

Son ascendant en Lion vient accroître ce besoin de plaire.

Tout tourne autour de sa réussite professionnelle et on peut lui reprocher des fois, d’être dure, autoritaire voire bornée.

L’opposition Mars/Poissons en maison 8 à Pluton fait d’elle une amoureuse, une vraie ! Elle a ce côté romanesque et romantique. La force qu’elle investit dans une relation est souvent proportionnelle à la douleur qu’elle ressent quand cette relation touche à sa fin. Elle est guidée par la passion et l’Autre lui est indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *